AGoSEREE-AO - Amélioration 0de la Gouvernance du Secteur des Energies Renouvelables et de l'Effcacité Energétique en Afrique de l'Ouest

CONTEXTE

L'Union européenne (UE) et le gouvernement allemand soutiennent les efforts na􀆟onaux et régionaux visant à améliorer l'accès à l'énergie moderne et à promouvoir les énergies renouvelables (EnR) ainsi que l'efficacité énergétique (EE) depuis de nombreuses années. Cela inclut le soutien allemand et européen à la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et ses institutions spécialisées dans le secteur de l'énergie, à savoir: le Centre pour les Energies Renouvelables et l'Efficacité Energétique de la CEDEAO (ECREEE), l'Autorité de Régula􀆟on Régionale du secteur de l'Electricité de la CEDEAO (ARREC) et le Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA). En 2017, l'UE dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement (FED) a approuvé le programme régional « Améliora􀆟on de la Gouvernance du Secteur de l’Energie (AGoSE-AO) ». En plus des institutions mentionnées ci-dessus, le programme apporte son soutien à l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et au Centre pour les Energies Renouvelables et la Maintenance Industrielle (CERMI) au Cabo Verde. L'Allemagne et l'UE ont convenu d'unir leurs forces pour soutenir l´ECREEE entre 2018 et 2020 et de financer conjointement le projet «Améliora􀆟on de la gouvernance du secteur des EnR et de l'EE en Afrique de l'Ouest » (AGoSEREE-AO), qui fait partie du programme AGoSE. Le projet AGoSEREE-AO est mis en oeuvre par la Deutsche Gesellschati für Interna􀆟onale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH en coopération avec l’ECREEE.

OBJECTIF ET APPROCHE

Le projet AGoSEREE-AO à pour but de contribuer à l'amélioration de la gouvernance régionale du secteur de l'énergie en Afrique de l'Ouest à travers des activités au niveau régional et national. Il fournit une assistance technique pour des initiatives visant à améliorer l'accès à l'énergie moderne et à promouvoir les EnR et l'EE des acteurs publics et privés des 15 pays de la CEDEAO et de la Mauritanie. Ainsi, le projet contribue à la réalisation des objectifs suivants du programme AGoSE:
  1. Mise en place d'un cadre politique, stratégique et de planification au niveau régional;
  2. Harmonisation des cadres nationaux institutionnels, législatifs et réglementaires afin de favoriser les investissements prioritairement dans les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et l’accès universel aux énergies modernes;
  3. Développement du marché régional de l’électricité en favorisant d’une part l’efficacité énergétique et d’autre part les énergies
    renouvelables dans le mix énergétique.

DOMAINES D’INTERVENTION

L’AGoSEREE-AO combine des activités dans les domaines d'intervention suivants:

Corridors d’Energies Renouvelables

Le projet contribue à l'initiative pour le Couloir Ouest-Africain de l’Energie Propre (WACEC) en développant des stratégies pour les couloirs régionaux, notamment pour l'énergie solaire, l'hydroélectricité et l'énergie éolienne tout en promouvant leur mise en oeuvre. Cela comprend des activités visant à inviter une multitude d'acteurs régionaux et na􀆟onaux à se metire d'accord sur des actions conjointes et complémentaires contribuant aux objectifs des trois stratégies. En outre, l’ECREEE et la GIZ rassembleront les parties prenantes concernées à intervalles réguliers et feront le suivi de la mise en oeuvre des trois stratégies.

Environnement favorable aux énergies renouvelables raccordées au réseau

Afin d'augmenter la production d'électricité à base d’EnR pour la consommation intérieure et les échanges régionaux d'électricité, l’ECREEE et la GIZ fourniront une assistance technique aux parties prenantes concernées des États membres sélectionnés (ministères de l'énergie, agences d’énergies renouvelables, agences de régulation, sociétés d’électricité, etc.) pour créer un environnement favorable aux projets EnR raccordés au réseau sur demande. Le projet soutiendra ces acteurs dans le développement de nouveaux documents ou la modification de documents juridiques et réglementaires existants, l'amélioration des procédures administratives et la mise en oeuvre de réformes institutionnelles. Cela peut impliquer l'introduction de nouveaux instruments pour la promotion des EnR ou la réforme et /ou l'opérationnalisation des mécanismes existants. Les interventions spécifiques aux pays seront convenues et conçues conjointement avec les bénéficiaires respectifs.

Normes d'énergies renouvelables

Afin d'augmenter la production d'EnR pour la consommation intérieure et le commerce régional de l'électricité, l’ECREEE et la GIZ fourniront une assistance technique aux parties prenantes concernées des États membres sélectionnés (ministères de l'énergie, agences d’EnR, régulateurs, services publics, etc.) pour créer un environnement favorable aux projets EnR connectés au réseau sur demande. Le projet soutiendra ces acteurs dans le développement de nouveaux documents ou la modification de documents juridiques et réglementaires existants, l'amélioration des procédures administratives et la mise en oeuvre de réformes institutionnelles. Cela peut impliquer l'introduction de nouveaux instruments politiques ou la réforme et / ou l'opérationnalisation des mécanismes existants. Les interventions spécifiques aux pays seront convenues et conçues conjointement avec les bénéficiaires respectifs.

Normes d'efficacité énergétique et étiquetage

Les normes et l'étiquetage sont des instruments puissants pour promouvoir l'utilisation d'appareils électriques économes en énergie. L’ECREEE a déjà élaboré des Normes Minimales de Performance Energétique (NMPE) pour l'éclairage, les réfrigérateurs et les climatiseurs. Le projet permetira de développer des NMPE supplémentaires pour deux autres types d'appareils électriques dans une approche consultative, pour promouvoir l'adoption de tous les NMPE au niveau national. Cela sera basé sur une directive ou un règlement régional nouvellement élaboré. De plus, le projet soutiendra le développement d'un système d'étiquetage régional pour les appareils électriques basé sur les NMPE.

Système régional de certification pour les techniciens solaires photovoltaïques

L’ECREEE avec le soutien de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) et la GIZ ont commencé à développer un système régional de certification (SRC) volontaire pour les techniciens solaires photovoltaïques en 2015. Le certificat pour les techniciens solaires photovoltaïques hors réseau est le premier certificat qui sera délivré dans le cadre du programme régional de certification des compétences en énergie durable qui sera initialement axé sur les techniciens qui conçoivent et installent des systèmes photovoltaïques autonomes hors réseau. Le projet AGoSEREE-AO va opérationnaliser le SRC en coopération avec les institutions nationales.